Malgré l’image d’abandon de ce territoire, le Cœur Vert est en réalité un lieu de vie. Un arbre cacherait-il la forêt, pour seul et unique projet ?

IDEC LANCE LA CONSTRUCTION D’UNE PLATEFORME LOGISTIQUE POUR LIDL À CHANTELOUP-LES-VIGNES (78) DÉVELOPPÉE PAR FAUBOURG PROMOTION

IDEC LANCE LA CONSTRUCTION D’UNE PLATEFORME LOGISTIQUE POUR LIDL À CHANTELOUP-LES-VIGNES (78) DÉVELOPPÉE PAR FAUBOURG PROMOTION

LIDL, une enseigne de distribution qui compte plus de 1 550 supermarchés en France et près de 40 000 collaborateurs sur l’ensemble du territoire à une nouvelle fois accordé sa confiance aux équipes d’IDEC pour concevoir et construire en clé en main une opération logistique. Ce nouveau projet s’inscrit dans une relation de confiance entre les deux parties qui signent une fois de plus une collaboration après d’autres opérations de taille, notamment à Carquefou ou les équipes d’IDEC érigent actuellement un entrepôt multi-températures de 53 000 m².

8 juillet 2021 Des associations s’opposent à l’aire de grand passage Yvelines Nord

Sept associations environnementales ont déposé un recours gracieux
auprès du préfet pour s’opposer à l’emplacement de l’aire de grand passage
à Carrières-sous-Poissy et Triel-sur-Seine.
Parla rédaction 8 juillet 2021
Sept associations du collectif Alternatives en vallée de Seine (qui en comprend 30,
Ndlr) ont déposé un recours gracieux auprès du préfet pour s’opposer au projet
d’emplacement de l’aire de grand passage Yvelines Nord à Carrières-sous-Poissy
et Triel-sur-Seine. Selon 78Actu, le projet porterait notamment atteinte à la
renoncule à petites fleurs, « classée vulnérable en Île-de-France ».
« Les associations font savoir que, si malgré tout, les travaux venaient à démarrer
sur ce site, elles attaqueraient le président de Grand Paris Seine et Oise au pénal au
motif que « la destruction d’un spécimen d’espèces protégées est passible de
150 000 euros d’amende et deux ans de prison » », indique le 30 juin, sur sa page
Facebook, le membre du collectif et conseiller municipal d’opposition carriérois
Anthony Effroy (SE). Dans une note explicative, la communauté urbaine, maître
d’ouvrage du projet, indique que l’aire de passage aura « 150 à 200 places » sur ces
deux communes

Quel professionnel de l’immobilier n’a pas été confronté à l’aléa politique d’une décision de préemption ou d’une Déclaration d’Utilité Publique d’expropriation mais surtout à l’aléa économique du résultat de l’avis du Domaine.

En ces temps de crise il est curieux de constater l’appétence des collectivités territoriales, locales ou intercommunales, des établissements publics de toutes natures (EPF, Conservatoire du littoral, SAFER, Grand Paris etc.).
Pour mémoire nos finances publiques sont à sec et le « quoi qu’il en coûte » ne semblait pas destiné aux collectivités, ni aux établissements publics. On peut même déplorer une culture Nationale de la dépense publique, justifiant des budgets récurrents et les subventions annuelles nécessaires qui vont avec.
Admettons tout de même que certains projets restent opportuns et même parfois indispensables au développement économique, à la création de logements sociaux, à la création d’infrastructures et même à la préservation environnementale. Il est cependant regrettable de constater que la variable d’ajustement budgétaire n’est pas l’opportunité de la dépense mais bien son montant. Lire la suite ...

Les membres du bureau vous souhaitent la bienvenue

Madame Sylvie GOULET a pris la Présidence de l'association APEA-CSP en juin 2017, ou elle a rejoint Mme et Mr RONSENAC

Association des Propriétaires fonciers et Exploitants Agricoles de Carrières-sous-Poissy

APEA-CSP

img

L'APEA est l'Association des Propriétaires Fonciers et Exploitants Agricoles située à Carrières-sous-Poissy qui a pour vocation de défendre l'environnement et restituer les droits des exploitants de la plaine. Et enfin qui vise à revitaliser et redynamiser 220 ha d'anciennes terres agricoles.

Réalisation - 4 avril 2021

Présentation

Bonjour à toutes et à tous, sur notre site d'informations APEA-CSP

Les Membres du bureau

Mme GOULET Sylvie – Présidente
Mr PETER Claude – Vice-Président
Mr GUEVEL Gilles – Trésorier
Mr RONSENAC Francis – Trésorier Adjoint
Mme RONSENAC Nicole – Secrétaire
Mr LE HELLOCO Alain – Membre
Mr PIVA Bruno – Membre
Mr TISSIER Gilbert – Membre

 

 

C’est un bon début

Anciennement terres de maraîchage mais décrétées impropres aux cultures destinées à l’alimentation humaine en 1999 pour cause de pollution au plomb, la friche a depuis été occupée essentiellement par des communautés roms ou de gens du voyage sédentarisés. Au total, 750 parcelles appartenant à 350 propriétaires sont peu à peu devenues des décharges à ciel ouvert. Autant dire que le chantier en cours ne peut que rassurer les familles sur place. « C’est un bon début, confie Sylvie Goulet, présidente de l’association des propriétaires fonciers et exploitants agricoles (APEA-CSP).

Cela fait des années que nous sommes embêtés par ces déchets. On attend que ça soit nettoyé afin que la plaine retrouve sa beauté d’avant et qu’on parle de projets.
La plupart des propriétaires attendent une vente à un juste prix. »

38.000 m3 de déchets

38.000 m3 de déchets sur des terrains privés

Sur les communes de Carrières, Triel-sur-Seine et Chanteloup-les-Vignes ont en effet été entassés au fil des ans quelque 38.000 m3 de déchets sur des terrains privés, issus notamment de chantiers dans les Hauts-de-Seine, selon le maire. Au total, 750 parcelles appartenant à 350 propriétaires sont peu à peu devenues des décharges à ciel ouvert. Anciennement terres de maraîchage mais décrétées impropres aux cultures destinées à l’alimentation humaine en 1999 pour cause de pollution au plomb, la friche, située à une trentaine de kilomètres à l’ouest de Paris, a depuis été occupée essentiellement par des communautés roms ou de gens du voyage sédentarisés.